Une année au jardin

Janvier : les premiers semis de l’année commencent.

13 janvier 2024

En janvier, l’hiver semble s’installer. Les nuits sont froides (-2 °C à -5 °C), une fine couche de neige reste au sol depuis plusieurs jours et les journées sont grises … et pourtant, un jardinier amateur s’affaire dans son garage.

Terreau, presse-mottes, eau, bacs,

tout semble être là pour débuter les premiers semis de l’année : les piments.

C’est effectivement en janvier que le piment doit être semé. Si nous attendons trop longtemps, les piments n’auront pas le temps d’être « à point » pour le récolte de cette année.

Je remplis deux bacs de respectivement 150 mottes chacun.

J’ai choisi 23 variétés de piment : Antillais, Bahian Sauce, Barkol, Bishop’s crown, Bondamanjak, Boule de feu, But Jolokia Saumon, Cayenne long slim, Chili-As Rot,       Etna, Habanero Big Sun, Habanero Mix, Jaune du Burkina, Koral, Pili-pili, Poisson, Red Cherry Small, Serrano,              Spinning Tops, Stromboli, Tabasco, Trinidad Scorpion et Cyklon.

Chaque motte accueille une graine et une fois que tout est prêt, les bacs sont déposés sur une étagère, sur un tapis chauffant et à côté du radiateur.

Je veillerai à toujours maintenir les mottes humides.

Dès que les premières graines germeront et montreront le bout de leur nez, j’allumerai les lampes horticoles.

Elles continueront ainsi leur croissance en attendant que la température extérieure soit plus clémente.

Frédéric GASSER.

Mentions légales - Politique de confidentialité