Cassis noir de Bourgogne (variété la plus cultivée)

Cet arbuste de 1.50 m de hauteur est cultivé depuis le XVIe siècle.

De la famille des Rosacées, il est originaire d’Europe, d’Asie Centrale, du Tibet, de Sibérie.

Ses feuilles sont fortement odorantes. caduques, ciselées en trois lobes, palmées.

Si l’arbuste est planté dans un endroit ensoleillé ou légèrement ombragé, une belle floraison aura lieu
en avril – mai, des grappes de clochettes rougeâtres s’épanouiront.

Les petites fleurs de cassis sont autofertiles.

Il redoute les sols sableux, préfère une terre riche en humus.
Ne pas oublier d’arroser par temps sec, sarcler, biner régulièrement.

Pour la multiplication, en automne, boutures ligneuses de 20 à 25 cm de long,
à enfoncer dans le sol en laissant seulement deux bourgeons dépasser.

En hiver, supprimer 1/3 des rameaux pour favoriser la production des pousses de un an qui fructifient.

Cassissier

Récolte et conservation

Fin juin, début juillet, récolter les fruits, avant qu’ils ne tombent.

On coupe les grappes de cassis avec des ciseaux.

Les feuilles, en infusion, sont diurétiques, anti-rhumatismales.

Les baies donneront de belles confitures, des sorbets, des liqueurs, des coulis, des sirops.

A traiter contre l’oïdium si la saison est pluvieuse.

Fabienne

Jolis fruits

Mentions légales - Politique de confidentialité